Le bilan de compétences utile et adapté aux jeunes diplômés

jeunes diplômés

Pour les jeunes diplômés, l’entrée dans le marché de l’emploi constitue une bataille difficile. A eux incombe le défi de prouver qu’ils maîtrisent des compétences opérationnelles, alors même qu’ils sont inexpérimentés. A ce titre, le bilan de compétences s’annonce indispensable : il donne une vision sincère de ce que le jeune sait faire : ses talents, ses points forts et ses capacités.

Le bilan des compétences, pour mieux caractériser le profil professionnel des jeunes

Les jeunes sont en proie à une inquiétude croissante, face à la difficulté de trouver un emploi. La crise financière, que l’Europe a traversée au cours des deux dernières décennies, a profondément bouleversé le paysage du travail. Les jeunes diplômés auront fort à faire, sous peine de se retrouver inactifs et désœuvrés. L’insertion rapide et harmonieuse dans le marché du travail repose sur une analyse des performances, pour estimer les acquis et les points faibles, eu égard au profil adapté à chaque métier. D’où l’intérêt accordé au bilan de compétences : un premier pas pour mieux découvrir les fonctions dont vous pourrez vous charger avec succès.

Le contenu du bilan des compétences

Etant donné que l’individu récemment diplômé n’en est qu’à ses débuts dans le secteur du travail, il n’a pas encore un gros volume d’expériences. Les stages, les jobs à temps partiel, la participation à des activités caritatives ou sociales constituent une imprégnation aux réalités inhérentes du travail. Le bilan de compétences est une enquête axée sur vos principales réalisations, en vue de définir votre socle d’expertise.

Faites un portrait détaillé des missions que vous avez accomplies auprès des entreprises :

  • Le secteur d’activité : le contexte, la taille du marché, la chaîne de production, le chiffre d’affaire…
  • Les tâches majeures que vous avez tenues : pensez à décrire les responsabilités qui vous ont été confiées, employez des termes simples, clairs, et expressifs. Mettez en exergue les défis que vous avez pu relever, en indiquant comment vous avez pu tirer votre épingle du jeu.
  • Les différentes réalités que vous avez rencontrées : les produits et les services, les stratégies publicitaires, les problèmes organisationnels, les cahiers de charge…Veillez à mettre par écrit les connaissances que vous avez pu maîtriser. Bien que vous n’ayez pas pris une part personnelle dans ces réalités, elles apportent des éléments d’apprentissage, notamment si elles sont en lien avec votre socle de compétences.

Le bilan des compétences : une étude des personnalités

A part l’inventaire des connaissances et des aptitudes techniques, le bilan s’attache à dévoiler les traits distinctifs de votre tempérament. Il présente les vertus et les défauts qui peuvent avoir une influence sur votre productivité.

—————————————–
Merci à : Annuaire de sites web – Lien en dur