6 questions fréquentes sur les formations en e-learning

e-learning

Grâce à Internet, suivre une formation professionnelle en ligne est désormais facile et possible pour tout le monde. Un apprentissage à distance permet d’assimiler plus rapidement les cours puisque l’intéressé va évoluer, généralement suivant son propre rythme et dans son espace. Certes, les pressions existent toujours, notamment lors des examens, mais sont beaucoup plus légères. Aussi, nombreux sont les établissements qui mettent en avant leurs habilitations à proposer une offre de formation certifiante en ligne.

1. Quelles sont les filières disponibles en ligne ?

La formation en e-learning concerne presque toutes les filières qui existent. Dans tous les cas, les cours théoriques peuvent être suivis en ligne, en revanche les pratiques et les apprentissages sur terrain requièrent la présence des apprenants et des enseignants. Par ailleurs la situation de certains secteurs qui souffrent d’un manque accru de mains d’œuvres ces dernières années, tel le cas de la pâtisserie, favorise le suivi des formations professionnelles en ligne. Ne serait-ce qu’à propos de ce domaine, au début de l’année 2021, plus de 9000 postes étaient vacants. Les personnes qui cherchent encore la bonne filière à suivre pour faire carrière, ainsi que les professionnels en reconversion peuvent opter pour ce secteur par exemple.

Dans tous les cas, la flexibilité des conditions pour suivre une formation, en vue d’obtenir une qualification professionnelle, donne à chacun l’opportunité d’apprendre afin d’exercer le métier de son choix. La durée d’une formation peut être très courte ou non, de seulement quelques heures à plusieurs années, selon la filière et l’établissement.

2. Comment apprendre en ligne ?

Les formations en ligne sont composées essentiellement de cours théoriques, mais elles sont aussi jalonnées de pratique. Des heures de vidéos sont au programme, dont une partie se passe en direct et une autre avec des séances déjà préenregistrées. En parallèle, des cours ainsi que d’autres documents multimédias sont également fournis pour bien détailler les explications. Les centres de formation mettent en place leurs propres communautés sociales pour qu’apprentis et formateurs puissent s’échanger de manière fluide.

3. Quels sont les dispositifs requis pour se former en ligne ?

Toute formation en e-learning est accessible sur Internet. De ce fait, l’apprenant doit obligatoirement disposer d’une connexion bien fonctionnelle, de préférence haut débit pour que les vidéos et les conférences en direct puissent se dérouler sans problème.

4. Comment financer sa formation ?

Un projet professionnel se prépare à l’avance et l’intéressé doit prévoir les frais de scolarité y afférents. Dans l’idéal, disposer des sommes nécessaires pour payer l’écolage permet aux étudiants d’apprendre tranquillement. Néanmoins, tout le monde ne possède pas forcément le montant requis, ce qui exige de chercher les moyens de financer les formations. Pour suivre ce type de formation, des MOOC (Massive Open Online Courses) gratuits existent, mais les études payantes offrent davantage de possibilités. Pour les financer, les salariés qui exercent déjà d’autres métiers peuvent recourir au CPF (compte personnel de formation), au CIF (congé individuel de formation) ou VAE (validation des acquis d’expérience) suivant le plan de formation ou de développement de l’entreprise dans laquelle ils évoluent.

Les non-salariés, notamment les personnes en situation de handicap peuvent solliciter l’aide de l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées). Puiser dans leurs CPF ou demander de l’aide à Pôle Emploi en recourant à l’ARE (Aide au retour à l’emploi), à l’AIF (aide individuelle à la formation) ou aux Conseils régionaux ou départementaux est également possible pour les demandeurs d’emploi qui désirent se former pour obtenir des certifications. Les aides susmentionnées sont accessibles pour les formations en e-learning qui sont dispensées par un établissement enregistré.

5. Qui peut suivre les formations en e-learning ?

Les formations en e-learning s’adressent fort bien à tout le monde, aussi bien les débutants que les professionnels. Normalement, les cours fournis sont adaptés aux différents types de participants. D’une manière générale, ce genre de formation est composé principalement de modules professionnels complets. Les bases débutent toujours les cours, mais au fur et à mesure de l’avancement de l’apprentissage, les concepts plus approfondis sont traités. Les professionnels ont alors l’occasion d’augmenter leur savoir-faire et d’améliorer leur compétence technique et spécifique. Les débutants n’ont aucunement besoin d’avoir un prérequis pour pouvoir suivre une formation en e-learning. Les programmes destinés à cette catégorie d’apprenants suivent un ordre chronologique et se déroulent de façon progressive pour que chaque participant puisse bien les assimiler. Dans tous les cas, la sensibilisation aux différents métiers du numérique a souvent lieu au sein de ces centres d’apprentissage étant donné que ce système de formation favorise le digital.

6. Quelles sont les conditions pour réussir les formations en e-learning ?

Aucun miracle n’existe, toute personne qui désire se former en e-learning et qui envisage de réussir doit avoir obligatoirement de l’autodiscipline. Une bonne organisation personnelle s’impose, notamment dans la gestion du temps puisque l’étude se déroule en totale autonomie. En cas d’incompréhension, se rapprocher de l’organisme de formation, et pourquoi pas des professeurs ou des professionnels, permet d’obtenir les explications nécessaires pour mieux assimiler les programmes.

Leadership, numérisation et autres défis pour l’avenir
Les femmes excellent à la tête des entreprises