Quels sont les rôles d’un accompagnant éducatif petite enfance ?

accompagnant éducatif petite enfance

Vous vous sentez bien en compagnie de très jeunes enfants ? Vous aimeriez en faire votre métier ? Et si vous vous lanciez dans une carrière d’accompagnant éducatif petite enfance ? Ce métier, indispensable au développement des bambins, demeure encore assez méconnu du grand public. Pour en savoir plus à son sujet, prenez tout simplement le temps de prendre connaissance des informations ci-dessous.

Une fonction essentielle

L’accompagnant éducatif petite enfance fait partie des professionnels autorisés à assurer l’accueil et de la garde d’enfants dont l’âge n’excède pas six ans. La fiche de poste précise également que sa principale priorité doit être de veiller au bon respect des droits, des besoins, mais aussi de l’individualité de chaque enfant, dont il a la responsabilité légale.

L’accompagnant appartient pleinement à l’équipe pédagogique. À ce titre, il doit travailler de concert avec les autres membres, toujours avec pour objectif de permettre à l’enfant de s’épanouir. Le titulaire du poste joue également un rôle auprès des parents. Il lui faut parvenir à établir une relation solide et basée sur la confiance avec eux. Une fois cette confiance instaurée, l’accompagnant peut exercer pleinement son métier. Il deviendra alors un véritable relais de la famille. Pour les jeunes diplômés, cet aspect du métier est probablement le plus compliqué. Profitez de la présence des parents au moment de l’accueil matinal ou du départ en fin d’après-midi pour échanger avec les parents. Vous pourrez par exemple raconter ce qu’a fait leur fils ou fille durant cette journée en votre compagnie !

Cette rapide présentation du métier vous a intéressé ? Vous envisagez de démarrer une telle carrière ? Vous avez encore besoin de compléments d’information avant de passer le cap ? Dans tous ces cas, consultez cette page !

Quelles missions doit remplir l’accompagnant éducatif petite enfance ?

Les missions dévolues à l’accompagnant éducatif petite enfance sont clairement identifiées, comme le rappelle le site youschool.fr. Dans cette liste, on retrouve notamment :

  • l’accueil des enfants et des parents
  • l’organisation et l’animation des activités d’éveil contribuant au développement de l’enfant
  • assurer l’hygiène de chaque enfant
  • l’aider à acquérir son autonomie
  • participer à la préparation des repas
  • entretenir les locaux
  • assurer la sécurité de chaque enfant
  • gérer les stocks de matériel
  • échanger avec les parents

Dans quels lieux peut-il exercer ?

Contrairement à une idée fausse trop largement répandue, les accompagnants éducatif petite enfance sont bien autorisés à exercer leur profession en dehors du sanctuaire de l’école. De nombreux postes sont par exemple à pourvoir dans des structures d’accueil collectif comme les crèches, les micro-crèches, les centres de loisirs, les haltes-garderies et les maisons d’assistantes maternelles. L’accompagnant peut aussi travailler directement au domicile de l’assistante maternelle ou de celui des parents.

Vous auriez préféré travailler au sein d’établissements sociaux, d’une maternité ou de toute autre structure de soins ? Sachez que cela est tout à fait possible. N’hésitez pas à demander un complément de formation afin de préparer le concours d’entrée en école d’auxiliaire de puériculture.

Quelles sont les qualités nécessaires pour envisager une telle carrière ?

Vous aimeriez exercer cette profession ? Sachez que tout le monde n’en a pas la capacité ! Pour pleinement exercer son rôle et trouver ainsi son équilibre de vie dans le domaine de l’éducation, l’accompagnant doit posséder quelques qualités indispensables :

  • la patience
  • l’empathie
  • la douceur
  • la bienveillance
  • l’écoute
  • la disponibilité
  • la maturité
  • la discrétion

Il lui faut également faire preuve de qualités sur le plan technique :

  • la maîtrise des soins nécessaires
  • l’accompagnement des enfants
  • l’aider à développer son autonomie
  • savoir communiquer
  • l’adaptation en fonction du type de structure
  • savoir travailler en équipe
  • assurer la sécurité des enfants

Sera-t-il possible d’évoluer professionnellement ?

La réponse à cette question est positive ! Si vous embrassez une telle carrière, vous ne serez pas condamné à effectuer ce métier tout au long de votre vie professionnelle. Après quelques expériences réussies, un titulaire du CAP « Accompagnant Éducatif Petite Enfance » peut se réorienter. Plusieurs portes s’offrent alors à lui. Il pourra se reconvertir comme agent de crèche, aide auxiliaire de puériculture ou encore assistant maternel. D’autres métiers concernant le domaine de la petite enfance seront également accessibles, après une formation complémentaire. Vous pourrez alors devenir éducateur de Jeunes Enfants, auxiliaire de puériculture ou ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles).


Quels sont les logiciels indispensables au métier de l’aménagement intérieur ?
Formation en langues à distance : trouver un site de confiance