Pourquoi et comment faire un bilan de compétences ?

bilan de compétences

A un moment ou à un autre de sa vie professionnelle, le salarié peut s’offrir une transition pour voir clair sur ses performances. Qu’est-ce qu’il sait vraiment, quelles sont ses limites, quels métiers répondent à son profil. C’est le bilan de compétences. Il interroge non seulement les compétences techniques, mais aussi les ressources cachées de la personne.

Bilan de compétences : pour voir les tenants et les aboutissants de son parcours professionnel

Le bilan de compétences intervient lors d’une période de transition, où le travailleur veut faire le point sur ce qu’il a fait au cours de ses années de service. Il porte un jugement neutre et impartial sur le cursus professionnel. Il s’agit d’effectuer une pause pour faire la part des bons et des mauvais résultats, pour dégager des leçons sur ce qui s’est passé dans l’occupation professionnelle. Quel que soit votre statut, ouvrier, technicien ou cadre supérieur, cette prise de recul est indispensable. C’est une étape fondamentale pour avancer dans votre profession, il s’applique à tous les personnels à différents niveaux et touche toutes les branches d’activité.

Comment faire le bilan des compétences ?

Le bilan de compétences ne se fait pas à la va-vite. Pour obtenir des réponses probantes à vos questionnements, il faut avoir l’idée claire et la quiétude d’esprit. Une prise de congé serait la bienvenue, car le détachement de tous soucis du travail autorise une réflexion ouverte sur le passé et garantit une meilleure objectivité d’analyse et d’interprétation. Le bilan devra être soumis à l’appréciation d’une personne externe. C’est ce qui se produit dans la plupart des cas, un avis externe apporte une présomption de confiance et de véridicité, surtout lorsqu’il est réalisé par un professionnel.

Le bilan de compétences est utile dans les circonstances suivantes

  • Le salarié veut dissiper des doutes sur ses capacités de travail
  • Le salarié veut s’interroger sur son savoir-faire et ses aptitudes avérées, pour déterminer quelles sont les chances pour que sa candidature soit acceptée sur un poste précis.
  • Le travailleur est désireux d’expérimenter de nouveaux métiers sans savoir lequel et sans être certain si ceux-ci conviennent à son profil
  • Le bilan de compétences rend aussi un grand service aux jeunes diplômés qui débutent dans le monde de l’emploi. Il permet de donner tout son sens à la formation pédagogique, en jaugeant les compétences à renforcer et les déficits à combler.
  • Il est utile, si la personne désire valoriser ses talents, ses ressources, ses singularités.