Comment devenir un meilleur leader ?

leadership

Que vous gériez au quotidien une, dix ou cent personnes, il est important de toujours chercher à améliorer son leadership. Cela passe par une grande écoute des autres, un travail sur soi et une communication fluide et claire. Nous vous proposons quelques conseils pour maîtriser et parfaire votre leadership au quotidien.

La communication, fondement d’un bon leadership

Vous vous êtes fixé des objectifs, mais vos équipes ne les connaissent pas ou ne les comprennent pas. Vous imposez des exigences, mais vos collaborateurs n’en comprennent pas la finalité. On vous reproche un manque d’organisation, mais pour vous il s’agit d’un manque de proactivité. Bref, une mauvaise communication entraîne beaucoup d’incompréhensions et de non-dits qui finiront bien vite par réduire la productivité de tous les employés. Savoir écouter et dialoguer, c’est essentiel lorsque l’on souhaite se positionner en tant que leader de confiance. Restez ouvert et abordable, ne refusez pas de discuter d’un sujet sous prétexte qu’il vous paraît peu important, communiquez régulièrement auprès de vos employés afin de les intégrer dans votre processus décisionnel.

Donnez l’exemple !

Comme disait Louis Pasteur, « la grandeur des actions humaines se mesure à l’inspiration qui les fait naître ». Soyez proactif, allez de l’avant, faites ce que vous dites et dites ce que vous faites. C’est ainsi que vous établirez une relation de confiance et de respect avec vos collaborateurs.

Fixez des objectifs cohérents

On a parfois tendance à placer la barre trop haute dans l’espoir que cela motivera les équipes. La plupart du temps, vous obtiendrez l’effet inverse. Restez cohérents dans vos propos et votre vision managériale. Prouvez à vos collaborateurs que vous comprenez les contraintes et que vous connaissez leurs capacités. N’hésitez pas à chercher le meilleur en eux, faites-leur comprendre que vous connaissez et apprécier leurs valeurs professionnelle et humaine. Faites des feed-back ! Qu’il s’agisse de féliciter un travail d’équipe ou un travail individuel, ou au contraire de communiquer sur des comportements néfastes, il est important de faire des retours et de les positionner en rapport aux objectifs définis.

Soyez flexible et empathique

Montrez à vos collaborateurs que vous les considérez comme des humains avant tout, et non comme des outils. S’ils vous présentent des demandes exceptionnelles et justifiées, prenez-les en considération. Cela ne pourra que renforcer la relation que vous entretenez avec vos équipes. Vos employés seront plus motivés s’ils travaillent pour quelqu’un qui les estime. Mais attention à ne pas dire oui à tout. Steve Jobs l’explique mieux que nous : « Mon travail n’est pas d’être gentil avec les gens. Mon travail est de les rendre meilleurs. »

Osez la formation professionnelle

Il existe de nombreuses formations de qualité dont l’objectif est d’améliorer vos capacités de leadership tout en respectant votre identité propre. D’une durée de quelques jours, généralement deux ou trois, elles sont adaptées aux cadres et actifs qui n’ont pas nécessairement beaucoup de temps à consacrer à des formations pour leurs compétences managériales. Efficaces et courtes, ces sessions vont à l’essentiel et vous aideront à changer votre quotidien ainsi que celui de vos collaborateurs. Les entreprises bien renseignées acceptent souvent de financer ces formations, qui apporteront un beau gain de productivité à leurs équipes.

N’arrêtez jamais de vous améliorer

Le leadership est une capacité qui s’acquiert à force de travail et de persévérance, et qui sera constamment amenée à évoluer. En fonction de vous, de votre identité, et en fonction de celle des employés que vous gérez, il vous faudra adapter vos dialogues et votre attitude afin de tirer le meilleur de chacun de vos collaborateurs.