3 compétences requises pour être dessinateur projeteur

Aujourd’hui, le métier de dessinateur projeteur connait un franc succès en France. Donc, si vous êtes jeune bachelier et songez sérieusement à votre avenir, soyez sans crainte, car si vous vous orientez vers cette carrière dont les débouchés sont variés, la recherche d’emploi ne sera pas une bête noire pour vous. En plus, d’être bien payé, vous obtiendrez des perspectives d’évolution dans le milieu de l’architecture et de la conception. Pour commencer, vous devez connaître le rôle du dessinateur-projeteur.

Un dessinateur-projeteur du secteur industriel, quel est son travail ?

Dans un bureau d’étude, au sein d’une entreprise existe un emploi pour dessinateur projeteur. En fait, des ingénieurs ont l’intention de créer un nouvel outil ou une nouvelle pièce industrielle à la demande d’un client, une pièce de machine de production par exemple. Après un long travail, ces ingénieurs procurent des données techniques et informations au dessinateur-projeteur. Sans tarder, ce dernier se met à les étudier attentivement. Ensuite, il les concrétise sur écran en 2D et en 3D avec l’aide de DAO et CAO. Enfin, le dessinateur projeteur doit dessiner avec précision toutes les pièces composantes d’un nouveau produit ou d’une nouvelle machine. Les équipes de productions se mettent à la fabrication de prototype grâce aux plans fournis par le dessinateur-projeteur. Après plusieurs essais du produit fini, il revoit et réajuste ses plans afin de garantir la faisabilité du produit.

Un dessinateur-projeteur du secteur bâtiment, quelle est sa fonction ?

Un architecte fournit des données techniques au dessinateur projeteur du bâtiment. À partir de ce document, il a pour travail de calculer les dimensions, d’établir les plans et schémas de l’ouvrage à effectuer. Le dessinateur-projeteur fait tout son possible pour se conformer à l’idée originale de l’ingénieur. Finalement, il crée une maquette virtuelle et numérique du bâtiment avec le détail de chaque pièce. Bref, celui-ci établit l’architecture d’un ouvrage grâce aux images en 3D du plan. À partir de cela, le chef de chantier met le projet en œuvre. Si vous devenez dessinateur-projeteur, quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, votre rôle est très grand, car vous êtes comme un trait d’union entre la conception et la production.

Dessinateur-projeteur : les compétences attendues par les employeurs

 Pour assurer le rôle de dessinateur projeteur, vous devez :

  • Premièrement, avoir la capacité de dessiner et dimensionner les pièces, ensemble mécanique et outil.
  • Deuxièmement, posséder la maîtrise de normes de qualité et de sécurité en vigueur au sein de secteur choisi.
  • Troisièmement, savoir déterminer et calculer toutes les contraintes techniques éventuelles et du devis.

Aujourd’hui, tout se fait par informatique alors la maîtrise des outils informatique est nécessaire, le CAO (conception assistée par ordinateur) et DAO (dessin assisté par ordinateur). Un niveau d’anglais correct est un atout. En plus de capacités techniques, il faut aimer travailler en équipe, faire preuve d’intérêt pour son métier. Pour devenir dessinateur-projeteur, il faut également suivre une formation de niveau Bac +2 à Bac +3 dans la spécialité. À noter qu’après une longue fonction sur ce poste, des perspectives d’évolution se dessineront à l’horizon : chef de bureau d’étude, chiffreur, chef de projet dans une entreprise, etc. Si vous possédez toutes ces qualités, n’hésitez pas à vous rendre auprès d’une agence intérim pour vous engager.

7 questions fréquentes sur le travail en intérim
Top 5 des métiers de la mode